menu

Projet ETRES

Un projet nouveau face aux nécessités éthiques

Un contexte de crise...

Face à la crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19, et conformément aux recommandations du Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE) dans son avis du 13 Mars 2020, les Espaces de Réflexion Ethique Régionaux (ERER) ont créé des Cellules de Soutien Ethique (CSE). Ces dernières ont pour rôle d’apporter un éclairage éthique collégial et pluridisciplinaire aux professionnels ou usagers confrontés à des questionnements complexes rencontrés à l’occasion de la prise en charge de patients ou résidents.  Les conditions de travail et d’organisation ont été profondément bouleversées par la situation sanitaire et ces bouleversements ont entraîné une densification des interrogations éthiques. Le fait que les CSE aient été tant mobilisées les premiers mois de la crise témoigne d’une difficulté des instances éthiques locales à s’adapter à un surcroît de sollicitations et d’un décalage en termes de temporalité dans leur délai de réponse.

... qui appelle la fondation des ETRES

La sollicitation importante de la CSE de l’EREBFC a témoigné d’un réel besoin en éthique, notamment clinique, au sein des établissements de santé de la région. C’est dans ce contexte que l’EREBFC a décidé de monter le projet ETRES dont la finalité sera de créer des Equipes Territoriales  Ressources en Ethique de la Santé (ETRES). Ces équipes mobiles interdisciplinaires auront pour mission principale d’intégrer la réflexion éthique dans la pratique de l’ensemble des professionnels de santé confrontés à une situation complexe, qu’ils œuvrent dans le secteur hospitalier, social, médico-social ou libéral.

 

Etapes du projet

Dans un premier temps, un questionnaire afin de cerner les besoins éthiques...

Un questionnaire sera distribué aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux de la région afin d’établir un premier état des lieux des besoins que peuvent ressentir les professionnels en matière d’éthique clinique.

 Les résultats de l'étude de besoins sont disponibles ! 

 

... et une série d'entretiens afin d'approfondir les problématiques des professionnels

Au-delà de ce volet statistique, l’EREBFC désire également nouer des contacts plus étroits avec les professionnels de la région grâce à l’organisation d’entretiens individuels. Cela nous permettra de mieux appréhender les problématiques rencontrées dans leurs pratiques quotidiennes.

 

 

  Contact

Aurélie GENG
Coordinatrice de l'EREBFC
Téléphone : 03 80 29 31 56
Mail : aurelie.geng@chu-dijon.fr