Newsletter

Contact

Agenda

Autres évènements
en région

18 octobre 2017 - Savoir soigner, est-ce savoir transgresser ?

Présentation de la conférence :

Au terme de notre cycle de conférences-débats 2017, le temps est venu de faire le bilan des différentes réflexions que nous avons menées sur la place des normes et de leur transgression dans le champ de la santé. A la lumière de deux témoignages de professionnelles de santé, nous tenterons de statuer sur ce qu’il peut y avoir d’éthique à franchir les limites dans le soin, à quelles conditions accepter cette "éthique de la transgression", et sans fermer les yeux sur les risques que cela comporte et la manière de les maitriser.Venez partager avec nos vos avis et vos réflexions sur le sujet… !

C’était le paradoxe initial de ce grand terrain de réflexion : notre capacité à soigner s’est construite sur des normes, des cadres, des références indispensables au bon exercice des pratiques soignantes. Mais nous générons aussi de plus en plus de situations hors-normes et singulières qui échappent à toute tentative de standardisation.

Que faire alors lorsque les limites que nous nous sommes fixées deviennent des obstacles à l’accomplissement du soin ? C’est là qu’émerge la tentation de la transgression, et que se pose la question de sa valeur éthique.

Il y a un risque à transgresser nos conceptions habituelles de ce que soigner veut dire ou à désobéir aux injonctions des institutions : celui de ne plus être soignant. Mais ce même risque existe quand nous cherchons à respecter des règles, des lois, des recommandations ou des habitudes qui finissent par générer plus de souffrance qu’elles n’en résolvent.

Au cours de notre cycle de conférences-débats 2017, nous avons tenté d’éclairer la complexité de cette question,. Nous sommes allés de la nature de la réflexion éthique face aux normes jusqu’à l’incarnation de la transgression absolue qu’est celle du rapport du soin à la mort, en passant par la question de la pertinence des cadres économiques  dans le champ de la santé, des politiques institutionnelles ou encore des normes scientifiques de la médecine vis-à-vis des valeurs éthiques.

Pour conclure ce cycle, nous vous proposons de faire le bilan de toutes ces réflexions. A partir du témoignage de deux professionnelles de santé qui ont vécu et réfléchi la transgression dans leurs pratiques, nous tenterons de rassembler les éléments à notre disposition pour tenter d’apporter à une réponse nuancée à cette question (un peu) provocante : savoir soigner, est-ce savoir transgresser ?

Intervenants :

La conférence sera animée par M. Armand DIRAND, Responsable de l'Information et des Débats Publics à l'EREBFC

  • Dr Isabelle MARTIN - Médecin gériatre au Centre Gériatrique de Champmaillot à Dijon.
  • Mme Muriel CHAIX - Infirmière, référente Autonomie au Conseil Départemental de l'Isère, auteure d'un mémoire de DIU intitulé "Limites, prises de risques et transgressions : le côté obscur de la force du soignant ?"

Documents :